Incontinence urinaire, une maladie de vieux ?

Il est malaisé de penser que l'incontinence urinaire est une maladie de la vieillesse. C'est tout à fait faux, parce qu'il n'y a pas que les personnes âgées qui en souffrent. Elle touche une femme sur quatre d'âge moyen ou assez âgée, les hommes sont deux fois moins nombreux à en souffrir.

Incontinence urinaire, une maladie de vieux ?

En tout cas, plus de 3 millions de Français en sont atteints. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Il s'agit d'une perte incontrôlable et involontaire d'urine, se produisant indifféremment le jour ou la nuit. Ce n'est pas une maladie à proprement parler, mais d'un symptôme lié à des troubles physiques ou mentaux. Plusieurs facteurs entrent en cause.

Les causes de l'incontinence urinaire

La moindre goutte d'urine peut être un signe d'incontinence urinaire à ne pas négliger, mais d'autres causes entrent également en jeu :

Les différents types d'incontinence urinaire

Il en existe plusieurs types :

Qu'en pense le médecin ?

Généralement, les personnes souffrant d'incontinence urinaire n'osent pas en parler, même à leur médecin référent. Or, le traitement est efficace si la maladie est évaluée et maîtrisée dès les premiers symptômes. Il est de bon ton de consulter rapidement dès que vous avez de la difficulté à uriner, si votre écoulement d'urine est faible ou trop fréquent, si vous avez l'impression que votre vessie n'est pas totalement vide après chaque miction.

Il ne faut pas risquer d'endommager votre vessie ou vos reins : votre médecin vous prend en charge, il peut vous faire faire des exercices de Kegel, qui s'avèrent efficaces, s'ils sont entrepris rapidement. Si nécessaire, il pourrait vous orienter vers des spécialistes, tel l'urologue.

Que faire face à l'incontinence urinaire ?

Pour lutter contre l'incontinence urinaire, il faut, dans un premier temps, lever le tabou. En cachant le mal qui les ronge, les personnes incontinentes préfèrent renoncer à beaucoup de choses : activités physiques, vie sociale, professionnelle et sexuelle, ce qui les amène à vivre en réclusion.

À défaut de traitements, pensez plutôt à vous prémunir du risque d'infection urinaire (ulcères), car l'humidité permanente peut causer des rougeurs de la peau entourant les parties génitales. Heureusement que des produits innovants inondent le marché, vous pouvez choisir entre les changes avec ceinture, les slips absorbants, les protections classiques, les alèses, les produits de maintien… Les fabricants (Id-Ontex, Abena Frantex, Tena et Hartmann) les ont conçus avec une capacité d'absorption convenant à tous les degrés d'incontinence urinaire, et sont visibles sur le site www.stop-incontinence.com.

incontinence
sitemap

Incontinence

Protections urinaires

Incontinence urinaire

Stop-incontinence.com